tamazight sans frontière Index du Forum
tamazight sans frontière
bienvenue à tout imazighen ici tamazight avant tout
 
tamazight sans frontière Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: la vieille voiture transformer en déchet ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tamazight sans frontière Index du Forum -> tamazight sans frontière -> environnement
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
amoqran
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 574
Localisation: http://amazigh.xooit.biz
Point(s): 505
Moyenne de points: 0,88

MessagePosté le: Sam 10 Mar - 10:23 (2007)    Sujet du message: la vieille voiture transformer en déchet Répondre en citant

azul: marra

Hibou disons que ta vieille voiture elle vient de faire l'objet d'une « reprise par une toute neuve » chez le garagiste du coin. « Sur 900 véhicules neufs vendus par an, 450 véhicules qui seront revendus d'occasion, et une centaine qui sont hors d'usage »,.
Pou rta voiture, trop vieille pour l'occasion, le verdict est sans appel : sa carrière s'arrête là. Commence alors le processus de déconstruction qui la fera disparaître de la circulation en quelques jours. Elle est rachetée pour 50 euros par , un démolisseur . Ce « casseur » est un point de collecte agréé par la Préfecture. Son premier impératif : la traçabilité du véhicule pour éviter toute fraude à l'immatriculation ou un désossage non contrôlé.le "casseur" , envoie à la Préfecture un certificat de prise en charge, qui attendra que le document soit complété par le certificat de destruction émis par un broyeur pour détruire la carte grise. et transformer, au niveau administratif, la voiture en déchet.
Le démolisseur peut aller remplir sa mission : la destruction. Notre vieille voiture est prise en main par un mécanicien qui, en vingt minutes, la dépollue et la met « en sécurité » : vidange des fluides (carburant, huiles, liquide de climatisation), neutralisation des airbags, et démontage de la batterie en plomb. Il contrôle aussi la présence éventuelle d'un réservoir GPL.

Ensuite, deux options. Soit le démolisseur démonte des organes (moteur, sièges, portes, ailes, pare-chocs) pour les revendre comme pièces d'occasion. Soit il cède la carcasse complète à un broyeur. Le choix est conditionné par la rentabilité de l'opération : le démontage coûte plus cher (il dure deux heures en moyenne), mais il dégage une recette. « Sur un véhicule acheté par exemple 50 euros, on peut espérer réaliser 300 euros de chiffre d'affaires brut »,
Mais les pièces à bout de souffle de la vieille voiture ne séduisent pas le « casseur ». Pour elle, pas de démontage : direction le broyeur, Le véhicule est amené au pied du broyeur, flanquée de deux montagnes de déchets à broyer. L'une constituée de carcasses automobiles, l'autre de « vrac » dans lequel on distingue, pêle-mêle, un caddie, une machine à laver, un lit, une table à repasser, une cuisinière. Une vraie chanson de Boris Vian !
deux immenses pelles s'activent pour alimenter le broyeur, un ogre de 100 mètres de long, de 1 500 chevaux, capable d'ingurgiter 400 tonnes de ferraille par jour. L'une des pelles saisit la voiture, la retourne pour arracher le réservoir et éviter tout incendie. La voiture remise à l'endroit, la pelle éventre le pavillon et vérifie une nouvelle fois qu'il ne contient pas de réservoir GPL.
ensuite, le véhicule est déposé sur la trémie à bascule qui entraîne les déchets, mélange d'automobiles et de vrac, dans le broyeur. « A l'intérieur, un rotor tourne à 600 tours par minute. Il est équipé sur sa périphérie d'une série de marteaux, eux-mêmes lancés à plus de 1 000 tours par minute », Un véritable jeu de massacre !
dans un déluge d'étincelles et un vacarme assourdissant, le rotor pulvérise, broie, déchiquète, et réduit en miettes tout ce qui lui tombe sous la dent. Pour les débris, la seule échappatoire consiste à s'éjecter au travers d'un treillis placé au-dessus du rotor. Tant qu'ils sont trop gros pour passer au travers des mailles, ils retombent inlassablement sur le rotor et repassent à la moulinette.
après ce procédé "barbare" commence un processus industriel plus subtil. Il s'agit de réaliser un premier tri des résidus, au travers d'une ligne connectée sur la sortie du broyeur. a chaque typologie de matériaux son procédé. Les poussières et les mousses sont aspirées par effet venturi. Les ferreux sont débusqués par séparation magnétique. Les non-ferreux (aluminium, cuivre) sont détectés par courant de Foucault et séparés par flottaison.
au final, il ne reste que les minéraux (terre, sable, verre) et le plastique. Une partie difficile à exploiter, généralement mise en décharge.
Reste à donner une nouvelle vie à ces déchets. a elle seule, la fraction métallique d'un véhicule parvient presque à atteindre les 85% de recyclabilité exigés par la directive européenne. « Cette ferraille est utilisée pour le refroidissement dans les hauts fourneaux ou recyclée en acier à béton »,
pour atteindre un recyclage à 95 % en 2015, il faudra donc travailler sur la fraction minérale et plastique, ces résidus de broyage, dont le traitement n'en est qu'à ses balbutiements. repart dans un circuits qui s'est fait une spécialité du tri post broyage. On y retrouve des installations gigantesques, destinées à affiner la séparation.

La technique de base est la séparation densimétrique. Les résidus sont plongés dans un mélange d'eau et de sable. En faisant varier la quantité de sable, et par conséquent la densité du liquide, on parvient à séparer les résidus. Dans un liquide de densité de 1,4, les caoutchoucs et les plastiques flottent, tandis que l'aluminium coule. A une densité de 1,1, les plastiques flottent toujours, mais le caoutchouc coule. Et ainsi de suite. Polypropylènes, polystyrènes, talcs, ABS, rien n'échappe au procédé.

Pierre-Yves Bocquet


Dernière édition par amoqran le Mar 25 Mar - 10:48 (2008); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 10 Mar - 10:23 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hibou57
moderateur
moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2006
Messages: 332
Localisation: faransa
Point(s): 276
Moyenne de points: 0,83

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 03:52 (2007)    Sujet du message: la vieille voiture transformer en déchet Répondre en citant

sba7 el-5yr Amoqran Smile

Merci, ... très instructif, et remarquablement bien écrit : on apprend des choses et c'est agréable à lire.

C'est tellement complet qu'il n'y a rien à ajouter. Seulement peut-être que je croyais que les sables et les terres étaient recyclés pour la silice.. mais c'est vrai que ce serait compliqué.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
amoqran
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 574
Localisation: http://amazigh.xooit.biz
Point(s): 505
Moyenne de points: 0,88

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 07:11 (2007)    Sujet du message: la vieille voiture transformer en déchet Répondre en citant

azul hibou

oui mon ami, c'est ce que disent les site professionnelle de nos chers casseurs.
la vérité c'est une autre chose . tu as les petits ferrailleurs; qui démontent les voitures a même le sol.
par souci économique; ils ne récupèrent que le carburent et tout le reste part dans le sole. huile moteur, liquide des frein ;eaux de refroidissement, acide de batterie.
moteur et boite démonter en pièce par terre , pour séparer le ferre de l'aluminium . sans compter la mise a feu a tout les files électriques
pour récupérer le cuivre.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:32 (2016)    Sujet du message: la vieille voiture transformer en déchet

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tamazight sans frontière Index du Forum -> tamazight sans frontière -> environnement Toutes les heures sont au format GMT - 10 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com