tamazight sans frontière Index du Forum
tamazight sans frontière
bienvenue à tout imazighen ici tamazight avant tout
 
tamazight sans frontière Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Interview exclusive. Dans la tête d'un tortionnaire ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tamazight sans frontière Index du Forum -> tamazight sans frontière -> les nouvelles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
amoqran
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 574
Localisation: http://amazigh.xooit.biz
Point(s): 505
Moyenne de points: 0,88

MessagePosté le: Dim 25 Fév - 02:01 (2007)    Sujet du message: Interview exclusive. Dans la tête d'un tortionnaire Répondre en citant

azul marra Dimanche 25 Février 2007

Interview exclusive. Dans la tête d'un tortionnaire

Les victimes de la torture des années de plomb ont toutes parlé, et ont ému le Maroc aux larmes. Aujourd'hui, pour la première fois, c'est un ancien tortionnaire qui brise le silence. Sa confession est un coup de poing à l'estomac, un authentique voyage au bout de l'horreur. Mais un voyage nécessaire, voire salutaire. Pour comprendre, pour expurger, pour que plus jamais cela ne se reproduise.

D'après les psychiatres, les tortionnaires souffrent généralement, après coup, des mêmes troubles que les torturés : cauchemars, paranoïa, maux de tête… C'est votre cas ?
[Hésitation] Oui… Je fais des cauchemars, j'ai des troubles du sommeil, des maux de tête constants, des hallucinations même. Je me sens étrange, j'ai l'impression d'être toujours à part. J'ai constamment peur qu'on me prenne pour un fou. Il y a un cauchemar qui revient souvent, qui m'obsède : je me vois tout nu, en train de construire les fondations de ma nouvelle maison sur un grand tas de crânes humains dont seuls les yeux brillent encore. Plus je les recouvre de terre, plus il en sort de nouveaux. Je crie, et je me réveille toujours en sueur. Au début, je croyais que la proximité du centre y était pour quelque chose. C'est pour ça que, dès que j'ai pris ma retraite, j'ai quitté le logement de fonction que j'occupais. Mais je continue à faire le même cauchemar…

http://www.telquel-online.com/230/couverture_230_1.shtml


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 25 Fév - 02:01 (2007)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
hibou57
moderateur
moderateur

Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2006
Messages: 332
Localisation: faransa
Point(s): 276
Moyenne de points: 0,83

MessagePosté le: Dim 25 Fév - 21:06 (2007)    Sujet du message: Interview exclusive. Dans la tête d'un tortionnaire Répondre en citant

Bonjour Amoqran,

De quel(le)s tortionnaires s'agit-il ? Je n'ai pas compris... ce sont des choses qui sont arrivés au Maroc ? Quels événements ?


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
amoqran
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 574
Localisation: http://amazigh.xooit.biz
Point(s): 505
Moyenne de points: 0,88

MessagePosté le: Lun 26 Fév - 11:29 (2007)    Sujet du message: Interview exclusive. Dans la tête d'un tortionnaire Répondre en citant

hibou57 a écrit:
Bonjour Amoqran,

De quel(le)s tortionnaires s'agit-il ? Je n'ai pas compris... ce sont des choses qui sont arrivés au Maroc ? Quels événements ?


salut hibou regard tes MP


Revenir en haut
amoqran
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 574
Localisation: http://amazigh.xooit.biz
Point(s): 505
Moyenne de points: 0,88

MessagePosté le: Mar 27 Fév - 09:16 (2007)    Sujet du message: Interview exclusive. Dans la tête d'un tortionnaire Répondre en citant

azul hibou

Oui le maroc a vécue de 1970 à 1990 sous une chape de plomb.
sous la quelle un simple agent de police avait le pouvoir de vie ou de mort sur un certain marocaine de seconde zone, bien entendu sous le patronage de Hassan II.
depuis le coup d'état manquer en 1970 menai par le générale Madbouh et le colonel Ababou.
suivez en 1971 par le coup d'état manquer aussi, menai par le générale Ofkir.
les amazigh est la gauche marocaine not subits des violences est forcer a quitter le maroc.
Sans oublié les bombardements du ( rif ) en 1959 dont le commandant en chef des FAR n'était que hassan II au temps du roi mohamed 5 sons père
les morts est les arrestations ce comptés par des milliers.
dans Les survivants sont nos parents et grand-parents, exilés un peu partout dans le monde.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:22 (2016)    Sujet du message: Interview exclusive. Dans la tête d'un tortionnaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tamazight sans frontière Index du Forum -> tamazight sans frontière -> les nouvelles Toutes les heures sont au format GMT - 10 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com