tamazight sans frontière Index du Forum
tamazight sans frontière
bienvenue à tout imazighen ici tamazight avant tout
 
tamazight sans frontière Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Si-Mohand-Ou-M’hand ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tamazight sans frontière Index du Forum -> tamazight sans frontière -> culture amazigh
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ludmila
debutant
debutant

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2008
Messages: 40
Point(s): 40
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: Lun 21 Avr - 03:13 (2008)    Sujet du message: Si-Mohand-Ou-M’hand Répondre en citant

Si Muhand U M’hand reste l’un des grands symboles de l’identité kabyle et l’un de ses plus grands poètes.

Ses œuvres, d’une grande émotion, qualifiées de plus légères que l’air, sont imprégnées de sa grandeur d’âme et de son attachement à ses valeurs ancestrales et à sa terre bénie.

Le poète, éternel errant, vivant d’expédients, a usé d’un verbe tranchant et d’une verve rebelle pour dénoncer les injustices et les souffrances des siens, dépossédés par le colon, affaiblis par la grande famine de 1868 ou piégés dans les enfumades. Il n’hésitait pas à user de poésies pour répondre à toutes ces injustices.

Pourtant, on ne sait que peu de choses de la vie de Si Muhand, et seuls quelques fragments de ses œuvres sont parvenus à nous. Le poète usait de l’oralité et n’écrivait jamais ses poèmes, il était pourtant fin connaisseur de l’arabe littéraire.

Si Muhand est né probablement entre 1840 et 1850 à Larbâa nath irathen, bien que certains soutiennent que son village natal soit incertain.

Son père, Mohand Ameziane-ou-Hamadouch s’était réfugié à Cheraoui, un village rasé par les Français en 1857. Une vie d’aventure et d’errance commença pour le poète vers 1871, à la mort de son père, tué par les français, et à la déportation de son oncle Akli en Nouvelle-Calédonie. Confronté à une grande misère, il préférera adopter une fuite en avant, en allant de village en village, offrant à ses compagnons d’un jour une poésie qui allait marquer la culture berbère par sa force et sa richesse et sera transmise de génération en génération avec bonheur.

Muhand U M’hand avait-il prédit que sa poésie serait éternelle en clamant un jour
“Qui l’entendra l’écrira Ne la lâchera plus et Le sage m’approuvera” ?
Boulifa, en 1900, et Feraoun, en 1955, tentèrent de sauver son œuvre de l’oubli en la transcrivant. Le poète mourut en 1906 à l’hôpital des Sœurs Blanches, à Michelet.

asefru n si muhand u mhand

Les règles sont désormais perverties,
C'est ainsi établi
Les vils ont pris le dessus.
Ddenya fmedden tfusel
Di lefhem yetnesel
Zwamel bedlen tikli

Tous les hommes bien nés
Ont pris la forêt
Bravant les affres de l'adversité
Krabbw'illan d lasel
Di lghaba yehmel
âaryan talab'ur telli

Dieu a ainsi destiné ce siècle
Qui nous enserre dans l'inquiétude
Jusqu'à trébucher à chaque pas.
Lqern akk'i t id yersel
deg-wnezgum nehsel
mi nger aqeddam neghli.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 21 Avr - 03:13 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
uzop
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 09:27 (2008)    Sujet du message: Si-Mohand-Ou-M’hand Répondre en citant

Merci pour cette biographie.

Y aurait il d'autre poème de cette auteur ?

Zwamel bedlen tikli :

zwamel veut pas dire gay
et bedlen veut pas plus tot dire changé,
et tikli voudrait pas dire la marche Rolling Eyes

âaryan talab'ur telli :

âaryan je vois pas ce que sa veut dire, peut etre un nom propre, ou alors le mauvais oeil en arabe.
talab'ur je vois plus tot comme un mot decomposé talab ur c'est à dire demande ne _____ pas
telli veut dire existe

Je trouve la traduction bizarre, peut être que je comprend pas cette variante Amazigh sachant que je suis un Amazigh du Rif. Mais sur plusieurs vers pour pas dire tous je trouve que la traduction ne correspond pas. En plus pour certains mots c'est des mots arabe donc aisé de connaitre le sens Rolling Eyes


Revenir en haut
amoqran
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2006
Messages: 574
Localisation: http://amazigh.xooit.biz
Point(s): 505
Moyenne de points: 0,88

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - 10:04 (2008)    Sujet du message: Si-Mohand-Ou-M’hand Répondre en citant

azul uzop

voici un lien ou tu peu lire les poèmes de Si Muhand U M’hand Very Happy

http://dzlit.free.fr/simohand.html


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:25 (2016)    Sujet du message: Si-Mohand-Ou-M’hand

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    tamazight sans frontière Index du Forum -> tamazight sans frontière -> culture amazigh Toutes les heures sont au format GMT - 10 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com